Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 16:04

  Salut à tous, 

Au programme trois jours de Trail pour faire la reconnaissance de: L'Echappée Belle.(133km-10 000m+)

Guigui sera l'un des favoris de cet Ultra-Trail, lequel consiste à la Traversée intégrale du massif de Belledonne du Sud au Nord.

Allez c'est parti !  Bonne Chance !

On est parti tranquille de Vizille après un petit café avec des Venezueliens. 

DSC05333 DSC05338

DSC05345 

Aprês quelques heures la pluie nous surprend et on file se mettre à l'abri dans une petite cabane. On partage notre repas avec 5 jeunes Grenoblois-australiens fort sympathique. On met la veste et c'est parti pour qquelques heures humides. On astique un peu sur la fin pour atteindre le Refuge Jean Collet. 

Belle et longue étape, bien technique. Y'a pas un chemin facile, on ne peut pas courir bien souvent ! Chaque km coute cher ! Bilan de l'étape: 9h20 tout compris. 3300m de + et 1750m de -.

DSC05352 DSC05355 qq passages bien techniques...

DSC05362

DSC05363

 

DSC05373 DSC05376

DSC05387 DSC05392

 

 

2eme jour: 

Rapidement Guigui vide son camel sur le plancher du refuge histoire de se faire remarquer.

Puis pareil: on part la fleur au fusil !

Les 2 premiers cols sont splendides ! La neige est bonne, la météo idéale, la vue extra !

On envoie un peu dans la 1ere longue descente pour rattrapper la route du Col du Glandon sur 1km.

DSC05397

 

Puis ca rattaque fort, +1000m bien raide. Un gars manque de dégringoler au dessus de nous !

Nous voilà vers le refuge des / Laux et ses lacs.

Longue descente sur Fond de France. Pause repas ou l'on constate qu'il reste encore bien du chemein et que la journée et déjà bien avancée...

DSC05404 DSC05415

On enchaîne encore sur 1000m de + et quelques bonnes descentes. La fin de journée approche et je constate sur la carte qu'il nous reste bien 1500m de + et plus beaucoup d'énergie...

DSC05420 

Ca devient dur dur ! On est sec et il faut encore passer 2 bosses. Déjà 10h que l'on avance bien. Il est 17h30 et toujours pas de refuge en vue.

On monte un peu moins vite maintenant...

Encore une descente au mental et c'est la dernière montée,   plus le dernier km vertical tellement c'est raide pour aller au refude de la Pierre du Carre.

OUF ! en arrivant le gardien avait le PGHM au téléphone pour signaler notre retard. On est arrivé au bon moment.

Bilan: 13h et 3900m de + et 4150mde -

On est rapé de chez rapé ! 

Heureusement le gardien est super sympa, on est les seul au refuge et les Dios mijottent dans la cocotte...

On a pas fait long feu ce soir là...

DSC05427 Refuge de la Pierre du Carre. Je le recommande !

 

3eme Etape:

DSC05431 départ du refuge de la Pierre du Carre

Vue qu'on a laissé quelques plumes dans l'étape de la veille, on est plutôt d'avis d'écourter cette dernière journée.

Guigui a bien compris que ca va être ultra-difficille comme Trail, alors pas la peine d'en rajouter.

Nous voilà donc en route sur un tempo bien plus relax ce matin.

Une petite montée puis une descente annoncée ainsi: 3km-1h30.  Pas de quoi affoller les traileurs que nous sommes.

Rapidement on perd le chemin. une fois.  Puis une deuxième fois. Bon c'est vrai qu'il est tracé un peu dans le ruisseau, parmi des hautes herbes, des nénuphares ou autres orties. Parfois on se croierait en Amazonie.

DSC05436 Guigui qui cherche le chemin

Ca se complique de plus en plus, Le balisage est minimaliste et je pense qu'il ne passe pas plus de 10 personnes par an ici. C'est bien casse-gueule, il faut écarter les plantes pour voir oû tu mets le pied et il faut bien observer le terrain pour ne pas perdre l'improbable trace. Le temps passe.. L'heure et demie n'est qu'un lointain souvenir...

 On approche du bout mais il reste un obstacle: le ruisseau.  On ne trouvera pas le pont et nous voilà contraint de traverser le ruisseau à pied dans l'eau fraiche... Il reste encore un horrible champ de hautes plantes aquatiques, de branches et d'orties.

Ouf enfin sur un vrai chemin ! Ca pique de partout sur les jambes, les bras... et Guigui ne s'en remettra pas de la journée.

Au courage, on se lance dans une longue descente jusqu'à la fontaîne d'Arvillard pour appaîser les piqûres d'orties.

On fait connaissance avec la mamie du bled qui nous renseigne sur les raccourcis pour descendre à la Rochette.

La Rochette: Terminus_fin du Trail.

3h40, 300m de + et 1650m de-.

 

On descend en stop à Ponchara oû un bus nous emènera jusqu'à Grenoble.

DSC05439

 

 

Au bilan:

-Un paquet d'heures de trail des milliers de mêtres de dénivelé.

-Des genoux qui ont soufferts.

-2 supers refuges, petits et gardiens supers sympas

-des rencontres enrichissantes

-3 jours avec mon cousin tout aussi enrichissant

- un massif de découvert et qui mérite de l'être

- des cols fantastiques

- quelques saucissons de débités

 

Pour les traileurs qui veulent s'aventurer dans l'aventure de l'Echappée Belle, je suis un peu plus septique.

Attention à ne pas prendre à la légère le caractère très très alpin et technique des sentiers. (quand sentiers il y a)

En fait il y a très peu de section oû tu peux courrir, même en descente. C'est très rocheux et pas du tout roulant. Chaque kilomêtre mérite sa peine. Rien à voir avec les chemins de l'UTMB.

 Cette échappée Belle sera un vrai défi et les délais à priori longs sont bien justifiés à mon avis.

 

Bonne chance Guigui, merci pour l'aventure.

A+  Vins.

Partager cet article

Repost 0
Published by vins2nis
commenter cet article

commentaires

flo 23/07/2013 09:58

C'est marrant, j'viens de la rochette ! et la mamie d'Arvillard j'la connais surement !

Florent 23/07/2013 09:10

Bonjour à vous deux!

Florent, l'organisateur de l'echappée belle...

Bravo pour avoir fait cette reco, pas évidente vu la neige qu'il reste sur le parcours. Je pense que la partie amazonienne de la fin était hors parcours, cependant je n'ai vu aucune description de
votre part de la partie MORETAN, j'imagine trop enneigée, nous n'y sommes pas encore retourné. Cela devrait être bon pour la course fin Aout. En tout cas bravo à vous, et oui vous avez raison,
c'est un ultra trail à aborder avec humilité! Bravo et bon courage pour la suite.

triton 22/07/2013 20:30

Et bien! beau récit et belle course à venir! effectivement 133km pour 10000d+ ça doit bien calmer...
Bon courage à Guigui!
pour ma part, j'étais ce we en reco TDS, ça calme aussi! surtout que la chaleur était au rdv! ça change des conditions de course de l'an passé!
Bonne fin de prépa pour ton UTMB Vin's, après unwe comme celui-ci, tu dois être fin prêt!
Trit.

Présentation

  • : Le blog de vins2nis.over-blog.com
  • Contact

Rechercher